Perte de cheveux? Voici la solution

Posted Posted by Specialiste du Regard in Blog, Non classé     Comments No Comments
août
29

TROP D’HOMMES PERDENT LEURS CHEVEUX SANS RIEN FAIRE !

Trop d'hommes perdent leurs cheveux sans rien faire !

Un tiers des hommes perdent leurs cheveux prématurément et ils en souffrent : baisse de confiance en soi, troubles dépressifs, etc.

Malgré tout, nombre d’entre eux ne font aucune démarche pour accéder à un traitement contre la calvitie. Est-ce par manque d’informations ?

Pourquoi certains hommes perdent très tôt leurs cheveux ?

L’alopécie androgénique ou perte précoce des cheveux, est particulièrement fréquente : plus d’un tiers des Français de plus de 18 ans sont concernés, soit sept millions d’hommes.

Si plusieurs facteurs sont en cause, les composantes génétiques et hormonales sont bien connues.

En effet, les hormones sexuelles sont parfois capables d’affecter la pousse capillaire et plus précisément d’accélérer le cycle capillaire, ce qui a pour effet d’épuiser le bulbe capillaire. La pousse du cheveu devient alors de plus en plus lente et faible, elle s’amenuise et aboutit à une perte progressive des cheveux.

Les traitements contre la calvitie précoce existent et sont efficaces, à condition d’y recourir avant qu’il ne soit trop tard… Or, même si la perte prématurée des cheveux est un problème préoccupant et mal vécu chez les hommes et surtout chez les jeunes, très peu consultent un dermatologue. Globalement, les hommes concernés agissent peu, souvent mal et trop tard face à une calvitie qui débute trop tôt.

LA SOLUTION: LA PIGMENTATION DU CUIR CHEVELU

Il y a aujourd’hui un nouveau type de dermographie ou tatouage alternatif qui s’occupe principalement du cheveu. Nous sommes nombreux à être confrontés à des problèmes d’alopécie -pour les femmes- et de calvitie -pour les hommes-. Hors il se trouve qu’en dehors des implants, il n’y a pas d’autres moyens pour rajouter des cheveux ou pour dissimuler ce manque. Il existe une nouvelle technique, qui permet de redonner l’illusion d’un effet 3D du poil ou du cheveu. Par exemple, dans le cas d’un sourcil, on en voit beaucoup qui sont pigmentés, mais qui sont « crayonnés » avec un résultat non naturel. Aujourd’hui, grâce à la dermographie qui reste du tatouage, on va pouvoir recréer un cheveu encore plus vrai que nature. C’est-à-dire qu’une personne qui vous regarde – même à deux millimètres, ne peut pas voir que c’est un poil qui ne vous appartient pas.

 

Post comment